Pub Cniel 2012 : Peut-on casser les codes publicitaires ?

by

Les publicitaires s’inspirent souvent de clips ou de films pour trouver leurs idées. Voici le dernier exemple en date, avec la pub du CNIEL pour promouvoir le fromage auprès des jeunes. Ce spot s’inspire largement du film sud-coréen The Host (2006) que j’ai personnellement détesté.

Cette publicité est techniquement extrêmement bien exécutée, mais elle soulève 2 questions : Peut-on casser les codes publicitaires dans l’alimentaire ? La communication doit-elle être systématiquement décalée pour séduire les jeunes ? Je pense le contraire en ce qui me concerne ! Et vous ?

Étiquettes : , , , , , , , ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :